Ravenoville

Petit village d'environ 250 habitants, ces derniers sont appelés les Ravenovillais et les Ravenovillaises. Ravenoville est divisé en deux bourgs : Ravenoville-bourg et Ravenoville-plage. Une route sinueuse d'environ 2km parmi le bocage normand les relie. Ravenoville fait parti du canton de Ste Mère Eglise. C'est une commune du parc naturel régional du Marais du Cotentin et du Bessin.

Vieux papier de 1881 

Ce village proche de la plage d'Utah Beach, a vécu dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, et toute la journée du 6 juin, le débarquement des alliés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette station balnéaire très fréquentée par l'arrière pays - essentiellement par les familles du canton de Sainte Mère - allonge ses trois kilomètres de plage entre Saint Marcouf et Foucarville.

Protégés depuis le mileu du siècle dernier par une digue, deux stations jumelles ont pu s'y développer : le Grand hameau des dunes et le Petit-Hameau, le bourg quant à lui s'étirant à l'intérieur des terres à environ 2Km500. La plage prit son essor quelques années avant la guerre de 14-18, puisqu'à cette date l'on note l'édification de quelques châlets au Grand Hameau et même une fête de la plage (créee en 1911) avec feu d'artifice er régates sans oublier la présence du téléphone installé dans la commune en 1913. Le village primitif de pêcheurs composé de chaumières a perduré jusqu'à 1960, date de fin de leur activité. A partir de cette période, l'on assiste à Ravenoville à la naissance d'une vraie station balnéaire offrant aux vacanciers commerces, campings, activité ludique et même une chapelle.

En 1980, les résidences secondaires, au nombre de 192, dépassaient les résidences principales (131). En 1985, Ravenoville comptait 330 habitants et accueillait l'été plus de 2000 estivants, chiffre qui au cours des années, ne fit qu'augmenter.

La digue

Lieux et monuments :

  • La Vierge Noire, statue noire le long du front de mer. Une célébration religieuse a lieu autour.
  • Château (XVIIe), en partie détruit en 1944, communs et colombier (XVIIe), pigeonnier de forme octogonale. La château est inhabité depuis le XXe siècle, et fut rasé en 1955. Le mariage de la blancheur de la pierre calcaire et de la brique rouge est original et surtout inattendu ici.
  • Église Saint-Gilles (gothique), avec son cimetière. L'église est cruciforme, les murs sont garnis de modillons des XIe et XIIe siècles. Elle est sous le vocable de Notre-Dame de l'abbaye de Blanchelande qui en a le patronage. À l'entrée du chœur préside l'arche de la gloire. Un poêle monumental est notamment à voir.
  • Fort de Ravenoville (XIXe), bâti sur une ancienne redoute carrée en maçonnerie datant de 1689. L'enceinte ainsi que l'ancien corps de garde intérieur ont été profondément modifiés.
  • Manoir-ferme de Surville (XVIe / XIXe), comprend une belle porte double, encore avec son heurtoir, ainsi qu'une belle tour carrée.
  • Pêcheries
  • Ferme de Portbail (XVIe / XIXe)
  • Manoir de Cibrantot (XVIIIe / XIXe)
  • Vieille et belle ferme du Mesnil, entièrement restaurée

Le Fort 

 

 

source texte : Wikipédia / Sainte Mère Eglise et son canton, Michel Hébert, Maurice Lecoeur, Ed.Ch. Corlet, 1998

 

 

 

Accueil      Cpa Ravenoville      Cpa St Germain de Varrreville      Cpa Quinéville        Cpa Les Gougins       Cpa Foucarville     Cpa Iles St Marcouf

Quizz - Connaissez-vous bien Ravenoville ?

Ajouter au favoris

© 2011- 2012 Eric Dragée - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site